"CASIOPÉ, vous aider à construire mieux
et à coût maîtrisé"

 
 
 
 
 
 
 

Face au changement climatique, il est urgent de repenser les bâtiments et les espaces urbains. Actualités Casiopé Trois questions à… Isabelle Garcia, directrice de l’association Habitats Jeunes Le Levain

Enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie du bâtiment - mai 2019

 

Insee - Institut national de la statistique et des études économiques

 

 

L’opinion des entrepreneurs sur leur activité à venir se dégrade nettement

En mai 2019, les entrepreneurs sont nettement moins nombreux que le mois précédent à signaler une augmentation de leur activité au cours des trois derniers mois. Le solde correspondant chute après une quasi-stabilité le mois précédent. Il reste toutefois au-dessus de sa moyenne de longue période. De plus, les entrepreneurs sont moins optimistes sur leurs perspectives d’activité : le solde d’opinion concernant l’activité prévue diminue de nouveau. Tout en restant bien au-dessus de sa moyenne, il atteint son niveau le plus bas depuis novembre 2018.

 

Davantage d’entrepreneurs signalent une hausse récente de leurs effectifs

En mai 2019, les entrepreneurs sont plus nombreux qu’en avril à indiquer avoir augmenté leurs effectifs au cours des trois derniers mois. Le solde correspondant se redresse après une baisse de même ampleur le mois précédent et se situe au-dessus de sa moyenne de longue période. Par ailleurs, les perspectives d’emploi restent favorables : le solde d’opinion concernant les effectifs prévus est quasi stable, bien au-dessus de sa moyenne.

 

Davantage d'entrepreneurs jugent leurs carnets de commandes bien garnis

En mai 2019, plus d’entrepreneurs que le mois précédent jugent leurs carnets de commandes bien garnis. Le solde correspondant se redresse légèrement et atteint son plus haut niveau depuis mai 2008, bien au-dessus de sa moyenne de longue période. Compte tenu de leurs effectifs, les entrepreneurs estiment que les commandes assurent 7,7 mois de travail, un volume inférieur à celui du mois précédent, en baisse pour le troisième mois consécutif, mais toujours très supérieur à la
moyenne sur longue période (5,6 mois).

 

Les goulots de production demeurent importants

En mai 2019, le taux d’utilisation des capacités de production est quasi stable. Il a augmenté continûment de décembre 2018 à avril 2019 et se situe en mai à 91,7 %, au-dessus de sa moyenne de longue période (88,5 %). Dans le même temps, 45 % des entrepreneurs signalent des goulots de production, contre un tiers en moyenne de longue période. Cette part augmente légèrement par rapport au mois précédent et se situe à son plus haut niveau depuis septembre 2008. Par ailleurs, 24 % des
entrepreneurs signalent des goulots pour insuffisance de personnel, bien plus qu’en moyenne de longue période (14 %).

 

 

Voir les statistiques sur le site de l'Insee 

 

Retour